Aller au contenu

Bio

Louise Vanneste

Après une formation en danse classique, Louise Vanneste se dirige vers la danse contemporaine et entre à P.A.R.T.S. (Bruxelles, direction: Anne Teresa de Keersmaeker) dont elle est diplômée en 2000. Une bourse de la Fondation SPES (Be) lui permet ensuite de poursuivre sa formation à New York, notamment au sein de la Trisha Brown Dance Company.

Entre 2003 et 2017, elle a reçu de nombreuses aides à la création de la Fédération Wallonie - Bruxelles et a bénéficié de nombreuses résidences et coproductions de théâtres belges et étrangers (Charleroi danse, Théâtre de Liège, les Brigittines, CCA Ottignies, Torino Danza, CDC le Gymnases Roubaix, VGC Brussels, Kunstenfestivaldesarts, …). Elle crée sa compagnie Rising Horses en 2012 et sera en résidence à Charleroi danse de 2012 à 2020. Elle est actuellement artiste accompagnée par le Théâtre de Liège et les Halles de Schaerbeek.

Au sein de sa compagnie elle développe un travail chorégraphique en étroite collaboration avec des artistes issus d’autres disciplines que la danse : Cédric Dambrain et Antoine Chessex pour la musique, Stéphane Broc pour la vidéo, les artistes plasticiens et éclairagistes Arnaud Gerniers & Benjamin van Thiel ou encore Gwendoline Robin et Elise Peroï pour la performance et le textile ou encore la comédienne Amandine Laval.

Ses oeuvres -Iris, Sie kommen, HOME, Black Milk, Gone in a heartbeat, Thérians, atla, Une incursion, Clearing-  ont été présentées en Belgique et à l’étranger: Kunstenfestivaldesarts, Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-saint-Denis (Paris), Charleroi danse, Théâtre de Liège, Halles de Schaerbeek, Roma europa, CDC Roubaix, l’adc Genève, Torino Danza, Fabrica Europa, CDC Le Havre, Centre Wallonie- Bruxelles à Paris, KANAL, …

Elle produit également des installations vidéo (SK, Going West, #1) présentées au Palais de Tokyo, Hong Kong Art Center, Point culture / Charleroi, …

Sa prochaine création 9 forays est une collaboration avec 9 danseurs (mars 2021 - Charleroi danse). Outre ce projet scénique, Louise Vanneste s’investit depuis 2 ans dans la création in situ et a récemment été sélectionnée par une association de lieux et festivals en espaces naturels Nos lieux communs en France (Paris, Dijon, Aveyron, …). Elle y développera le projet Metakutse.

En parallèle à son travail chorégraphique, Louise Vanneste est engagée dans la pédagogie et transmission depuis plus de 10 ans. Elle donne de nombreux ateliers en Belgique et à l’étranger dans le cadre de formations supérieures en danse: Jointadventures Munich, Extension- CDC Toulouse, Amsterdam Universiteit, … Elle donne également des ateliers danse / corps au sein de l’Institut Supérieur des Arts et des Chorégraphies de l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles et donnera prochainement un atelier aux étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure de paysage à Versaille.

louise-vanneste

Atla – Entretien avec la chorégraphe Louise Vanneste

Par Camille Louis publié le 11 mai 2019 Mouvement.net Ni pièce chorégraphique, ni installation, Atla convoque les spectateurs à partager…

Le MAD donne carte blanche à la chorégraphe Louise Vanneste

Par Louise Vanneste Le 24/03/2020 Peu importe ce qu’on lit, lire est un acte de création, générateur de mouvements cérébraux,…

Louise Vanneste « Faire de la création un exercice démocratique »

Une danse pensante. La liberté d’un corps dans l’écriture chorégraphique, c’est-à-dire la possibilité de considérer le geste, la présence, l’immobilité, le mouvement technique ou brut d’un ou plusieurs corps comme un engagement d’écriture chorégraphique.

Résister à toute identification de l’objet

Propos recueillis par Wilson Le Personnic. Publié le 26/09/2017 D’origine belge, la danseuse et chorégraphe Louise Vanneste a créé sa dernière…

Soutiens

Faire défiler vers le haut